De toute petite ce qui m'intéressait le plus c'était l'Autre, aider les autres. Au fil du temps et je dirais même naturellement, je me suis dirigée vers la psychologie et j'ai entrepris des études à la fac. J'avais une idée très confuse de ce que la psychologie et être psychologue voulait dire, par contre ma motivation profonde était le soin à l'autre, qui je le croyais à l'époque, passait par l'écoute thérapeutique, le travail sur son passé, la résolution des chocs affectifs premiers, pour pouvoir avancer sur son chemin de vie sereinement. Apres mon DEUG, j'ai continue en Licence, mais je savais déjà que je n'irais pas au bout de mes études. La psychologie certes me plaisait, mais j'ai réalisé que ce n'était pas mon chemin de vie. Je voulais prendre en charge l'autre complètement, je voulais soulager l'esprit mais aussi le corps. En parallèle de mes études je rencontrais Yvette Poulin, thérapeute en énergie qui décela en moi un grand potentiel de magnétisme curatif.

Ce fut l'étincelle qui m'emmena jusqu'à ce métier que je pratique: magnétiseuse - biothérapeute. A partir de ce moment-là, j'ai découvert un autre monde, celui du soin holistique. J'ai réalise que mon premier instinct quand l'autre avait mal était de le toucher, de passer ma main sur sa douleur ou sa plaie. Ensuite venait l'écoute et la tentative de "démêlage" de l'emotionel. J'ai pris conscience aussi que depuis des années j'étais très réceptive à l'énergie des lieux. Je ressentais dans mon corps, mon coeur, mon âme, les événements heureux ou malheureux qui s'y étaient produits.

Lors de ma première formation en énergie, je découvrais le maniement de l'antenne et celui de la bougie dans le soin, ainsi que la correspondance entre les chakras et les organes, mais surtout j'ai débloque en moi la grosse boule d'énergie. Grâce à ce déblocage, j'ai commencé à soulager les gens autour de moi, mais sans vraiment envisager d'en faire mon metier. J'en étais heureuse, mais je pensais que mon chemin était autre. J'ai donc passé des concours et je suis devenue fonctionnaire.

Les hasards de la vie m'ont conduit à partir vivre aux Etats Unis. Loin de mon pays et de mes racines, loin de la quotidienneté, j'ai réalisé que même si ma vie me convenait, il me manquait quelque chose : le soin, aider l'autre, soulager, accompagner l'autre, en dehors de ma sphère familiale. C'est à ce moment-la que j'ai pris la décision d'utiliser mes capacités de magnétiseuse en tant que métier. Afin de m'exercer, de m'ouvrir aux sensations et à la compréhension du soin en énergie, je me suis auto-traitée et j'ai réussi à me "guérir" de mon hernie discale qui n'était pas opérable mais me faisait souffrir. Ensuite, j'ai proposé des soins à mon entourage, j'ai aussi travaillé a distance, lu des livres et suivi une formation complète avec Yvette Poulin dont j'utilise la technique de soin qu'elle a crée en 30 ans de pratique.

En plus du travail en magnétisme et sur les énergies, il m'a semblé indispensable d'étudier la naturopathie. Cette dernière repose sur des conceptions et des techniques d’éducation, de prévention et de soins, à l’aide de « méthodes naturelles » et de l’« hygiène vitale », afin d’optimiser la santé intégrale de l’individu. Cela me permet de soutenir mes patients avec de la phytothérapie, les fleurs de Bach, une hygiène alimentaire et physique, etc. J'ai aussi suivi une formation sur "obésité, surpoids, cellulite" combinant des techniques de PNL et une alimentation naturopathique afin d'accompagner l'autre dans la programmation de la minceur.